jump to navigation

Les identitées partagées, ou le gouffre de l’incompréhention vendredi, 4 janvier 2008

Posted by zyrtex in web thought.
trackback

L’identification d’une personne sur un site web est un préalable à la fourniture d’une expérience web personnalisée. On peut identifier un utilisateur de plusieurs manières différentes, mais la seule vraiment fiable passe par la création d’un compte sur le site avec un login (nom d’utilisateur, adresse e-mail, … ) et un mot de passe (brrrr).

Il s’agit d’une pratique de plus en plus courante sur le web qui tend à enfin se vulgariser. Toute personne ayant travaillé sur un site disposant de ce genre de technologie sait à quel point il s’agit encore aujourd’hui d’un concept qui n’est pas maîtrisé par tous les utilisateurs (effrayant, isn’t it ?).

Évidemment, vu le succès de ce type d’identification, beaucoup d’internautes disposent de profils sur plusieurs sites différents (Mail, Instant Messenger, Facebook, …). Chaque profil ayant un couple identifiant-mot de passe unique. L’horreur : surtout que, pour des raisons de sécurité, il vaut mieux changer (au moins) de mot de passe pour chaque application. Comment vous faites vous pour vous souvenir de tout ça ? Quoi? Toujours le même mot de passe? PAS BIEN !

Alors est né OpenID. Un truc qu’il est bien… compliqué. L’objectif (et je souhaite vraiment qu’ils y parviennent un jour) est de fédérer tous ces identifiants derrière un seul et unique mot de passe. Le rêve (ou le cauchemard ?) de toute personne ayant au moins une fois oublié le mot de passe de son compte eBay ET de son compte gmail…

Compliqué? Ben oui, cela implique d’expliquer à tous les utilisateurs qui ont plus ou moins compris ce qu’est qu’une identité web qu’ils n’en ont en fait pas qu’une, mais autant que de site où ils sont identifiés et qu’en plus, ils pourraient, en s’inscrivant à un site supplémentaire, concentrer tout ça sur un seul profil pour n’en avoir enfin qu’une … ou presque, puisque tous les sites n’utilisent pas ce système… longue la phrase non? C’est voulu :)

Bref, pour clarifier tout ça, « Spread OpenID » est né. Ces gens là on compris que c’est pas tout de trouver une solution à tous les maux de crânes, il faut aussi… nous les expliquer. Bon, il y a encore du chemin à faire : les « pas-geek » ont-ils tous conscience des enjeux de cette question ? Combien de temps vont-ils mettre pour comprendre ce concept qui n’existe pas ailleurs de manière aussi présente que sur internet ?

J’ai dit clarifier? Arf, j’ai du me tromper parce que j’ai furieusement l’impression que l’original est plus clair que son expliquation. Bah…

Un cauchemard ? Ben oui, à l’heure où les problèmes de gestion de la vie privée sont vulgarisés par les sites sociaux comme Facebook, on ne peut qu’imaginer le pouvoir qu’aurait une organisation disposant des tous VOS accès aux sites webs que VOUS fréquentez (ils pourraient agir à votre place, lire vos mails, faire croire que vous mangez vos enfants avec du ketchup, ou pire : les manger à votre place… )

Blogged with Flock

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :